La bibliothèque numérique kurde (BNK)
Retour au resultats
Imprimer cette page

Langue kurde


Éditeur : Compte d'auteur Date & Lieu : 1965, Paris
Préface : Pages : 170
Traduction : ISBN :
Langue : Français, KurdeFormat : 205x260 mm
Code FIKP : Liv. fr. ku/kr. Gen. 1270Thème : Linguistique

Présentation Table des Matières Introduction Identité PDF
Langue kurde

Versions


Langue kurde

Eléments de grammaire

Le nom
Il y a : deux sortes de noms : le nom commun et le nom propre
deux nombres : le singulier et le prluriel
deux genres. :-le masculin et le feminin.

Article défini – particule de genre
La langue kurde ne possède pas d'article défini proprement dit et au singulier, le substantif kurde a un sens défini :
Hesp mezin e = Le cheval est grand.
Bav ciwan e = Le père est jeune.

La langue kurde possède une particule de genre. Cette particule est enclitique, c'est-à-dire; qu'elle s'ajute au substantif.
Elle est : ê pour le masculin singulier;
a pour le féminin singulier ;
ên pour le, pluriel des deux genres.

Cette particule s'emploie dans le cas où substantif est déterminé ou qualifié par un autre nom, par le pronom relatif « ko » ou par un adjectif possessif ou qualificatif.
Hevalê qenc = le bon ami / Hespê reş = Le cheval noir / Mehîna reş . La jument noire / Mala tacîn = La maison de Tacîn / Kitêba min = mon livre / Mirovê ko te dît .= l'homme que tu as vu / Hespên reş = Les chevaux noir / Mehînên reş = Les juments noires / Kitêbên reş / Les livres noirs.

La particule de genre sert également à former le génitif.
Hespê Tacin = le cheval de Tacîn.
Si le substantif, auquel s'ajoute la particule de genre, se termine par une voyelle, un -y- ou un -w- précède la particule.
Brayê min = mon fère.
…..



Fondation-Institut kurde de Paris © 2017
BIBLIOTHEQUE
Informations pratiques
Informations légales
PROJET
Historique
Partenaires
LISTE
Thèmes
Auteurs
Éditeurs
Langues
Revues