La bibliothèque numérique kurde (BNK)
Retour au resultats
Imprimer cette page

Les villes étoiles de la haute Mésopotamie


Éditeur : L'Harmattan Date & Lieu : 2009, Paris
Préface : Pages : 188
Traduction : ISBN : 978-2-296-07736-2
Langue : FrançaisFormat : 135x215 mm
Code FIKP : Liv. Fr.Thème : Histoire

Présentation Table des Matières Introduction Identité PDF
Les villes étoiles de la haute Mésopotamie


Les villes étoiles de la haute Mésopotamie

Ephrem-Isa Yousif

L’Harmattan

Ephrem-Isa Yousif, originaire de Sanate, un village de la haute Mésopotamie, est l'auteur de plusieurs livres sur la Mésopotamie et sur la culture syriaque. Diplômé de l'université française où il obtint deux doctorats, en Philosophie et en Civilisations, il a enseigné la philosophie pendant des années à Toulouse. Aujourd'hui, il donne des cours et des conférences dans diverses régions. Il a déjà publié des ouvrages comme Les Chroniqueurs Syriaques, La Floraison des Philosophes Syriaques, Les Syriaques racontent les croisades. Son œuvre :
- Parfums d'enfance à Sanate, un village chrétien au Kurdistan irakien, L'Harmattan, 1993.
- Mésopotamie, paradis des jours anciens, L'Harmattan, 1996.
- Les philosophes et traducteurs syriaques, D'Athènes à Bagdad, L'Harmattan, 1997.
- L'épopée du Tigre et de l'Euphrate, L'Harmattan, 1999.
- Les chroniqueurs syriaques, L'Harmattan, 2002.
- La floraison des philosophes syriaques, L'Harmattan, 2003.
- Une Chronique mésopotamienne, L'Harmattan, 2004.
- Les Syriaques racontent les Croisades, L'Harmattan, 2006.
- La vision de l'homme chez deux philosophes syriaques, L'Harmattan, 2007.


L'auteur nous invite à un voyage vers les sources de la culture syriaque et nous conte l'histoire de huit villes, huit étoiles tombées du ciel sur la vaste région de la haute Mésopotamie. Aujourd'hui en Turquie, voici Edesse et ses sources jaillissantes, Nisibe, la ville de la connaissance et de la lumière, Amida et sa noire couronne de remparts, Mardin, la cité du soleil.
Au Kurdistan irakien, Arbil surplombe la plaine de son antique citadelle, Kirkouk s'enorgueillit de son naphte glorieux, Sulaymaniya s'enivre du parfum de ses grenadiers et de ses figuiers, Dohuk s'accoude gracieusement aux plis de ses montagnes.
Huit villes célèbres, peuplées de Kurdes en majorité, mais aussi de Turcs et d'Arabes, où le peuple Assyro-Chaldéen Syriaque maintient sa présence. La lumière et le temps ont glisse lentement sur elles, et elles continuent à briller de tous leurs feux, enrichissant le patrimoine de l'humanité.



Fondation-Institut kurde de Paris © 2017
BIBLIOTHEQUE
Informations pratiques
Informations légales
PROJET
Historique
Partenaires
LISTE
Thèmes
Auteurs
Éditeurs
Langues
Revues