Pirtûkxaneya dîjîtal a kurdî (BNK)
Retour au resultats
Imprimer cette page

Etudes Kurdes N°XI


Weşan : L'Harmattan Tarîx & Cîh : 2012, Paris
Pêşgotin : Rûpel : 150
Wergêr : ISBN :
Ziman : FransizîEbad : 135x215 mm
Hejmara FIKP : Liv. Fr.Mijar : Wêje

Danasîn
Naverok Pêşgotin Nasname PDF
Etudes Kurdes N°XI


Etudes kurdes, n°11

Joyce Blau

L’Harmattan


La littérature kurde est plus abondante qu’on ne le croit généralement. Le kurde est la langue véhiculaire de vingt-cinq à trente millions d’hommes et de femmes qui vivent, dans leur majorité, sur un territoire en forme de croissant grand comme la France, au nord du Moyen-Orient. Ce territoire n’a jamais eu l’occasion de s’unifier et, jusqu’à la Première Guerre mondiale, il était ...



1. INTRODUCTION


La littérature kurde est plus abondante qu’on ne le croit généralement. Le kurde est la langue véhiculaire de vingt-cinq à trente millions d’hommes et de femmes qui vivent, dans leur majorité, sur un territoire en forme de croissant grand comme la France, au nord du Moyen-Orient. Ce territoire n’a jamais eu l’occasion de s’unifier et, jusqu’à la Première Guerre mondiale, il était partagé entre les empires ottoman et persan. En dépit de promesses solennelles de constituer un Kurdistan indépendant, au lendemain de la guerre, les Grands Alliés partagent le territoire des Kurdes entre la Turquie, l’Iran, l’Irak et la Syrie. Ainsi, les Kurdes se retrouvent divisés et citoyens d’Etats dominés par des ethnies différentes – turque, persane, arabe – qui leur sont généralement hostiles. Hors du territoire kurde, des communautés kurdes – près d’un demimillion d’âmes – sont installées dans la plupart des Républiques de la Communauté des Etats Indépendants; près de huit cent mille kurdophones vivent aussi dans la province du Khorassan au nord-est de ...




Weqfa-Enstîtuya kurdî ya Parîsê © 2020
PIRTÛKXANE
Agahiyên bikêr
Agahiyên Hiqûqî
PROJE
Dîrok & agahî
Hevpar
LÎSTE
Mijar
Nivîskar
Weşan
Ziman
Kovar