La bibliothèque numérique kurde (BNK)
Retour au resultats
Imprimer cette page

Le kurde de ‘Amādiya et de Djabal Sindjār


Auteur : Joyce Blau Multimedia
Éditeur : Klincksieck Date & Lieu : 1975, Paris
Préface : Pages : 254
Traduction : ISBN : 2-252-01797-X
Langue : FrançaisFormat : 165x240 mm
Code FIKP : Liv. Fra. Gen 1266Thème : Linguistique

Présentation Table des Matières Introduction Identité PDF
Le kurde de ‘Amādiya et de Djabal Sindjār


Le kurde de ‘Amādiya et de Djabal Sindjār

Joyce Blau

Librairie C. Klincksieck

Le kurde est généralement classé dans la branche nord du groupe occidental des langues iraniennes (1). Il couvre une aire très vaste et n'a encore fait l'objet d'aucune étude d'ensemble. C'est la langue d'un peuple habitant une immense région montagneuse et qui émerge tout récemment du régime tribal. De plus, ce peuple -c'est son drame- est réparti entre quatre Etats (2) et sa langue n'a pas acquis les caractéristiques d'unification et de normalisation des langues des Etats nationaux. Les répartitions et les dénominations des parlers kurdes sont nombreuses et aucune ne s'est encore imposée (3).

Nous partons d'une répartition schématique en deux grands groupes: l'un situé au Nord et l'autre au Sud, la frontière d'isoglosse passant par le Grand Zab, affluent de gauche du Tigre (4). Les noms de kurmandji et de sorani (kurdi) sont couramment utilisés pour les désigner. Tawfiq Wahbi les appelle kurmandji septentrional et kurmandji méridional. Nous avons nous-même adopté pour notre enseignement les dénominations de kurde septentrional et de kurde méridional, suffisamment claires pour ne pas prêter à confusion.

.....



Fondation-Institut kurde de Paris © 2020
BIBLIOTHEQUE
Informations pratiques
Informations légales
PROJET
Historique
Partenaires
LISTE
Thèmes
Auteurs
Éditeurs
Langues
Revues