La bibliothèque numérique kurde (BNK)
Retour au resultats
Imprimer cette page

Dictionnaire Kurde-Français


Éditeur : Académie Impériale Date & Lieu : 1879, St. Pétersbourg
Préface : Ferdinand Justi Pages : 464
Traduction : ISBN :
Langue : Kurde, FrançaisFormat : 160x230 mm
Thème : Dictionnaires

Présentation
Table des Matières Introduction Identité PDF
Dictionnaire Kurde-Français

Dictionnaire Kurde-Français

Le Dictionnaire kurde, dont la publication est redevable à la libéralité de l'Académie Impériale, a été compilé par son Excellence l'ancien Consul de Russie à Erzeroum, M. Auguste Jaba, si avantageusement connu dans le monde savant par son Recueil de Notices et de Récits kourdes servant à la connaissance de la langue, de la littérature et des tribus du Kourdistan, réunis et traduits en français. St-Pétersbourg 1860...

Ferdinand Justi


AVANT-PROPOS

Le Dictionnaire kurde, dont la publication est redevable à la libéralité de l'Académie Impériale, a été compilé par son Excellence l'ancien Consul de Russie à Erzeroum, M. Auguste Jaba, si avantageusement connu dans le monde savant par son Recueil de Notices et de Récits kourdes servant à la connaissance de la langue, de la littérature et des tribus du Kourdistan, réunis et traduits en français. St-Pétersbourg 1860. Le manuscrit fut présenté à l'Académie Impériale en 1867; plus tard M. Jaba ajouta au Vocabulaire kurde un Dictionnaire français-russe-kurde, plus riche encore. J'ai incorporé dans le Dictionnaire kurde-français les phrases et les mots nouvellement ajoutés clans ce dernier ouvrage. M. Jaba a mis à ma disposition une riche collection de discours kurdes en manuscrit, qui méritent d'être publiés. Je me suis permis d'ajouter au Dictionnaire les mots nouveaux que j'ai trouvés dans ce manuscrit.

L'Académie Impériale m'a envoyé des Paradigmes grammaticaux manuscrits, avec des listes d'adverbes, pour en tenir compte dans mon ouvrage. La collection des mots kurdes comme elle paraît ici est à peu près complète; peut-être qu'on pourrait l'enrichir encore par quelques déterminations de l'histoire naturelle. Des mots turcs et arabes sont admis en grand nombre, ils pourraient être augmentés encore, mais quoique j'en aie trouvé en masse dans les papiers de M. Socin, j'ai cru agir mieux de limiter mes propres additions. Puisque les Kurdes empruntent libéralement des expressions au Turc et à l'Arabe sans guère les changer, l'ouvrage s'élargirait inutilement en les recueillant toutes.

Pendant que M. Jaba note à côté de la plupart des mots aussi les phrases, il cite parmi les verbes les principales formes de flexion, comme un coup d'oeil sur l'ouvrage fera voir. Le Père Garzoni a aussi ajouté quelques formes des verbes kurdes, savoir: les trois personnes du singulier qui chez lui sont identiques à celles du pluriel, ensuite la forme du parfait participial qui esti identique pour toutes les personnes au singulier et au pluriel, qui ne se distinguent que par le pronom qui les précède. Dans la rédaction que j'ai donnée des divers articles, on trouve allégué le présent, le futur, l'imparfait, le parfait, le parfait participial, le subjonctif, le conjonctif, le participe présent et passé, le gérondif, l'infinitif. M. Jaba a réalisé la transcription des lettres kurdes-arabes par des lettres françaises (ch pour š, allem. sch, kh pour χ, allem. ch, ou pour u et ū etc ), p. ex. پش pych, прдеъ, devant. Rien n'y a été changé parceque j'ai aussi laissé l'orthographe originale aux autres collections de mots admis au Dictionnaire. Les différents modes de transcription de ces collections sont pour la plupart accommodés à l'orthographe des langues maternelles des auteurs; la transcription dont se sert le Père Garzoni a été décrite par M. Lerch dans la 2ème partie de son ouvrage sur les Kurdes. ....




Fondation-Institut kurde de Paris © 2020
BIBLIOTHEQUE
Informations pratiques
Informations légales
PROJET
Historique
Partenaires
LISTE
Thèmes
Auteurs
Éditeurs
Langues
Revues