La bibliothèque numérique kurde (BNK)
Retour au resultats
Imprimer cette page

La genèse d’une politique kurde française en Syrie


Auteur : Vahé Tachjian
Éditeur : Tempora Date & Lieu : 2000, Beyrouth
Préface : Pages : 30
Traduction : ISBN : 0250-7668
Langue : FrançaisFormat : 170x235 mm
Code FIKP : Liv. Fre. Tac. Gen. N° 1824Thème : Politique

Présentation
Table des Matières Introduction Identité PDF
La genèse d’une politique kurde française en Syrie

La genèse d’une politique kurde française en Syrie

Vahé Tachjian

Tempora

En 1920, la France a été désignée par les puissances alliées victorieuses de la Première Guerre mondiale pour exercer le rôle du mandat sur la Syrie et le Liban. Durant les opérations de guerre, l’Empire ottoman avait perdu ces deux territoires arabes, qui passèrent sous le contrôle des troupes alliées.
Dès son installation au Liban et sur le littoral syrien, les autorités françaises du Levant se heurtent à deux obstacles principaux qui ont empêchés la consolidation du pouvoir français dans l’ensemble de la Syrie : le régime de l’émir Fayçal et le mouvement national turc, dirigé par Mustafa Kemal.
Par conséquent, en juillet 1920, les troupes françaises déposent par la force des armes le régime de l’émir Fayçal, qui avait établi un Etat arabe dans le territoire syrien et refusait de céder son pouvoir aux autorités françaises. Quant à ses rapports avec la Turquie kémaliste, la France conclut, le 21 octobre 1921, à Ankara, un accord avec les dirigeants nationalistes turcs qui a mis un terme à l’état de guerre, a cédé la région de la Cilicie jusqu’alors occupée par les troupes françaises ...


Ouvrage complet


Téléchargement de document non-autorisé.



Fondation-Institut kurde de Paris © 2020
BIBLIOTHEQUE
Informations pratiques
Informations légales
PROJET
Historique
Partenaires
LISTE
Thèmes
Auteurs
Éditeurs
Langues
Revues