La bibliothèque numérique kurde (BNK)
Retour au resultats
Imprimer cette page

La Revolte Kurde de Dersim (1936-1938)


Auteur :
Éditeur : EHESS Date & Lieu : 1991, Paris
Préface : Pages : 196
Traduction : ISBN :
Langue : FrançaisFormat : 210x295 mm
Code FIKP : Liv. Fre. Ilh. Rev. N° 2224Thème : Thèses

Présentation
Table des Matières Introduction Identité PDF
La Revolte Kurde de Dersim (1936-1938)

La Revolte Kurde de Dersim (1936-1938)

Kemal Ilhan

EHESS

Les révoltes kurdes en Turquie et ailleurs sont souvent considérées comme « intégristes, religieuses, provocation de l’impérialisme » … Les autorités turques ont souvent cherché "une main étrangère » dans les soulèvements populaires kurdes. Mais « la main étrangère » qu’elle cherchaient collaborait avec elles pour la répression des révoltes kurdes. Durant le soulèvement de Cheikh Saïd de Piran, la France avait autorisé la Turquie à utiliser le chemin de fer qui permit aux forces militaires turques d’encercler par surprise les révoltés aux environs de Diarbekir. On peut multiplier ces exemples.
Dans la révolte de Dersim aussi, les Turcs cherchaient une « main étrangère » : la France, l'URSS et les Arméniens furent accusés soit d'être à l'origine de la révolte. Elle était aussi considérée par les kémalistes comme « le mécontentement des féodaux envers le développement du capitalisme » et République de « bandits ».
.....


Ouvrage complet
VisionneuseLa Revolte Kurde de Dersim (1936-1938)
Visionneuse n'a pas trouvé le document
La réutilisation non commerciale de ces contenus est libre et gratuite dans le respect de la législation en vigueur et notamment du maintien de la mention de source.



Fondation-Institut kurde de Paris © 2022
BIBLIOTHEQUE
Informations pratiques
Informations légales
PROJET
Historique
Partenaires
LISTE
Thèmes
Auteurs
Éditeurs
Langues
Revues