La bibliothèque numérique kurde (BNK)
Retour au resultats
Imprimer cette page

L'origine de la Question Kurde


Auteur :
Éditeur : L'Harmattan Date & Lieu : 1994, Paris
Préface : Pages : 284
Traduction : ISBN : 2-7384-2742-1
Langue : FrançaisFormat : 150x230 mm
Code FIKP : Liv. fra. Thème : Politique

Présentation
Table des Matières Introduction Identité PDF
L'origine de la Question Kurde

L'origine de la Questıon Kurde

Salah Jmor

L'Harmattan


Ce livre traite de façon rigoureuse l'origine du problème kurde. À la fois historique et politique, il étudie l'émergence du Kurdistan dans les règlements de paix après la Première Guerre mondiale. Il analyse à travers des sources diplomatiques la reconnaissance par les Alliés du droit du Kurdistan à l'indépendance lors de la conférence de Paris et dans le Traité de Sèvres. Il examine la divergence des intérêts britannique et français sur le partage du pétrole et du territoire du Kurdistan.
Cet ouvrage permet de comprendre pourquoi le Kurdistan n'est pas devenu un État indépendant au même titre que l'Irak et la Syrie.



Salah Jmor est né en 1956 d'une famille kurde enracinée. Il fut le représentant kurde auprès de l'ONU de 1982 à 1992. ll est docteur en sciences politiques (relations internationales) de l'Université de Genève. Il est l'auteur de plusieurs études et articles sur la question kurde.

 


Table des Matières


Sommaire

Introduction / 11

I. Avant la Première Guerre mondiale / 21
1. Les principautés du Kurdistan / 21
2. Les Traités d'Erzeroum de 1823 et de 1847 / 30
3. Les intérêts de la Russie et de l'Europe au Kurdistan / 37

II. La Première Guerre mondiale : l'occupation et les accords secrets, 1914-1918 / 49
1. L'occupation du Kurdistan par la Russie et de la Mésopotamie par l'Angleterre / 49
2. L’Accord de Constantinople, mars 1915 / 59
3. L'Accord Sykes-Picot, mai 1916 / 64

III. De l'armistice d'octobre 1918 à la signature du Traité de Versailles en juin 1919 / 75
1. L'Accord Lloyd George-Clemenceau, décembre 1918 / 75
2. L'Accord Long-Bérenger, février 1919 / 82
3. La Conférence de Paix de Paris, janvier-juin 1919 / 91

IV. De la signature du Traité de Versailles en juin 1919 à la Conférence de San Remo en avril 1920 / 107
1. L'attitude des Alliés: du Traité de Versailles en juin 1919 à la Conférence de Londres en février 1920 / 107
2. L'Accord Curzon-Berthelot, décembre 1919, et la Conférence de Londres, février 1920 / 116
3. La Conférence de San Remo, avril 1920 / 126

V. Le Traité de Paix de Sèvres d'août 1920 et les tentatives kurdes pour la création d'un Etat / 135
1. Le Traité de Sèvres, août 1920 / 135
2. Les tentatives kurdes pour la création d'un Etat, 1919-1921. / 146
3. L'administration kurde de Sheikh Mehmoud et l'attitude de l'Angleterre, 19 l 8-1921 / 157
VI. De la deuxième Conférence de Londres en février 1921 à la fin de la Conférence de Lausanne en juillet 1923 / 169
1. La deuxième Conférence de Londres, février-mars 1921 / 169
2. La Conférence du Caire, mars 1921 / 179
3. La Conférence de Lausanne, novembre 1922 - juillet 1923 / 188

VII. La Société des Nations / 205
1. L'introduction de l'affaire de Mossoul à la Société des Nations / 205
2. Les délibérations, la Commission d'enquête et la décision du Conseil de la Société des Nations / 214
3. Les engagements anglo-irakiens envers les Kurdes / 228

Conclusion / 239

Bibliographie sélective / 261

I. Sources / 261
1. Documents officiels non publiés / 261
2. Documents officiels publiés / 262
3. Mémoires / 269
4. Revues et périodiques officiels / 271

II. Travaux / 272
1. Etudes académiques / 272
2. Biographies / 274
3. Ouvrages / 275




Fondation-Institut kurde de Paris © 2022
BIBLIOTHEQUE
Informations pratiques
Informations légales
PROJET
Historique
Partenaires
LISTE
Thèmes
Auteurs
Éditeurs
Langues
Revues