La bibliothèque numérique kurde (BNK)
Retour au resultats
Imprimer cette page

Photographies Arméniennes Scènes et Portraits 1880-1930


Éditeur : CRDA & CDA Date & Lieu : 1983, Paris
Préface : Pages : 110
Traduction : ISBN : 2-904784-00-4
Langue : FrançaisFormat : 195x260 mm
Code FIKP : Liv. Fra. Ter. Pho. 271Thème : Général

Présentation Table des Matières Introduction Identité PDF
Photographies Arméniennes Scènes et Portraits 1880-1930


Photographies Arméniennes Scènes et Portraits 1880-1930

Pierre Ter-Sarkissian,
Jean-Claude Kébabdjian,
Michel Pazoumian

CRDA & CDA


C’est vers le milieu du XIXe siècle que les Arméniens commencèrent à s’intéresser à la photographie et à «investir» ce domaine d’activité pour lequel ils semblèrent aussitôt marquer une véritable prédilection. Parmi les pionniers, le plus remarquable fut peut-être Yessayi Garabédian, dont la photographie ne fut pourtant pas l’activité principale puisqu’il devait occuper le siège patriarcal de Jérusalem pendant vingt ans, de 1865 à 1885. Né à Talas en 1825, il se rendit en 1844 à Jérusalem pour y faire ses études et entrer dans les ordres. C’est là, au début des années 1850, qu’il commence à s’intéresser à la photographie et s’installe un atelier dans un grenier du patriarcat. «Le couvent arménien, écrit à la même époque l’écrivain français Jules Hoche dans son Pays des Croisades, vient d’installer un musée et un atelier de photographie qui fournit d’excellents clichés.»

Mais c’est dans tout le Proche-Orient que les Arméniens ...



Fondation-Institut kurde de Paris © 2017
BIBLIOTHEQUE
Informations pratiques
Informations légales
PROJET
Historique
Partenaires
LISTE
Thèmes
Auteurs
Éditeurs
Langues
Revues