La bibliothèque numérique kurde (BNK)
Retour au resultats
Imprimer cette page

Le Rêve brisé des Assyro-Chaldéens


Éditeur : Cerf Date & Lieu : 2011, Paris
Préface : Pages : 320
Traduction : ISBN : 978-2-204-09182-4
Langue : FrançaisFormat : 135x215 mm
Code FIKP : Liv. Fre. Wei. Rev. N°4694Thème : Général

Présentation Table des Matières Introduction Identité PDF
Le Rêve brisé des Assyro-Chaldéens


Le Rêve brisé des Assyro-Chaldéens

Claire Weibel Yacoub

Cerf


Mésopotamiens, chrétiens depuis deux mille ans, les Assyro-Chaldéens furent remplis d’espoir au lendemain de la Première Guerre mondiale. Ils ne sont pas des inconnus pour l’Occident. Les premiers contacts remontent au XIIIe siècle. Au XVIIe siècle, la France passe même pour être leur protectrice. Pourtant, au XXe siècle, leur destin bascule. Durant la Grande Guerre, tout comme les
Arméniens, ils sont victimes d’un terrible génocide en 1915.

Dès l’armistice, les Assyro-Chaldéens s’enthousiasment pour les idées de liberté et d’autodétermination. Le rêve d’une patrie les saisit. Lors de la conférence de la Paix à Paris, ils soumettent pas moins de onze mémorandums aux grandes puissances, tandis que sept délégations sont présentes à Paris. L’historien Arnold Joseph Toynbee en fournit un éclairage inédit. La France et la Grande- Bretagne sont en rivalité pour l’hégémonie sur les territoires de l’ex-Empire ottoman. La question assyro- chaldéenne sera-t-elle abordée dans ce grand jeu d’échecs que se livrent ces deux Grands? Ces pages d’histoire insuffisamment connues sont ici décryptées à travers différentes sources dont certaines sont inédites. Les épreuves vécues par les Assyro-Chaldéens durant la Grande Guerre sont à méditer pour comprendre leur présent.

Aujourd’hui seront-ils, une nouvelle fois, les grands oubliés de cette tragédie collective qui se déroule sous nos yeux en Irak? Succédant à la SDN, que fait l'ONU pour protéger ces minorités autochtones? Pour y répondre, il est indispensable de savoir ce qui s’est joué lors de la conférence de la Paix, entre 1919 et 1925. Cet ouvrage y contribue.

Sensible à la question des chrétiens d’Orient, proche des Assyro-Chaldéens, Claire Weibel Yacoub, laborantine, diplômée en Droits de l’Homme, a rédigé cet ouvrage au terme de multiples recherches, rencontres et investigations auprès de différentes sources britanniques et françaises.



Fondation-Institut kurde de Paris © 2019
BIBLIOTHEQUE
Informations pratiques
Informations légales
PROJET
Historique
Partenaires
LISTE
Thèmes
Auteurs
Éditeurs
Langues
Revues