La bibliothèque numérique kurde (BNK)
Retour au resultats
Imprimer cette page

Études iraniennes I


Éditeur : F. Vieweg Date & Lieu : 1883, Paris
Préface : James Darmesteter Pages : 336
Traduction : ISBN :
Langue : FrançaisFormat : 145x225 mm
Code FIKP : Liv. Fr.Thème : Linguistique

Présentation Table des Matières Introduction Identité PDF
Études iraniennes I

Versions:


Études iraniennes -1-

James Darmesteter

F. Vieweg


Première partie

Esquisse de l'histoire de la langue persane


1. - Dans les pages suivantes j'entends par langue persane, non pas le persan proprement dit, c'est-à-dire la langue de la Perse moderne, dont le type le plus pur se trouve dans le Livre des Rois de Firdousi (Xe siècle) et qui n'a point subi d'altération sensible depuis cette époque jusqu'à nos jours : j'entends toute l'étendue du développement linguistique dont le persan moderne est le dernier moment et qui comprend trois moments et trois formes : le vieux., perse1, qui est la langue de la Perse sous les Achéménides; le pehlvi, qui est la langue de la Perse sous les Sassanides; le persan, qui est la langue de la Perse sous l'Islam.

Chapitre I.

Le perse.
2. Le perse. - Le perse est la langue dont se sont servis dans leurs inscriptions les rois de la dynastie Achéménide. Comme ces rois étaient originaires de la province de Perse proprement dite, la Perside, le Farsistan moderne, et qu'ils se représentent eux-mêmes comme les rois de la Perse (Pârça) au sens étroit du mot, il n'est pas douteux que l'idiome dont ils se servent ne soit la langue de la province de Perse, à tout le moins la langue littéraire. C'était donc la langue qui s'écri¬vait et très probablement qui se parlait à Persépolis, à Istakhar.
.....
1. Pour abréger, je dirai Perse pour désigner la langue des Achéménides.



Fondation-Institut kurde de Paris © 2019
BIBLIOTHEQUE
Informations pratiques
Informations légales
PROJET
Historique
Partenaires
LISTE
Thèmes
Auteurs
Éditeurs
Langues
Revues